Journal de bord - Semaine 5

Journal de bord – Semaine 5

Jour 29 – 23 mai 2015
Réveil à 4 h AM pour profiter de l’eau calme encore une fois. C’était une journée normale. Température ordinaire, moral ordinaire. Nous avons parcouru 40 km. Nous dormons ce soir sur une magnifique plage!

Jour 30 – 24 mai 2015
Encore, une journée de canot comme une autre. Nous approchons de Thessalon. Juste ça.

Jour 31 – 25 mai 2015
On a mangé à Thessalon pour fêter notre 1er mois d’expédition. Un bon gros déjeuner du constructeur qui fait du bien au moral! Après ce merveilleux repas, on a repris la route. Il y avait d’énormes vagues et le vent de dos, sud-est. On a donc décidé de faire de la voile. C’était impressionnant! On allait à 8-10 km/h. Journée sous la pluie, mais efficace grâce au vent. 43 km. Dodo dans un petit camping! Nuit de brouillard, on entend le vent, les bateaux et les phares se parlent, c’est apaisant et beau. Bonne nuit!

Jour 32 – 26 mai 2015
28 km. Navigation sous un ciel changeant. On voit les frontières des États-Unis juste devant nous. Nous avons mangé des bonnes crêpes, cuisinées par Annik, c’était vraiment délicieux et assez réconfortant! On se rapproche tranquillement de notre prochain ravitaillement, on a très hâte!

Jour 33 – 27 mai 2015
Très belle journée! Nous avons pagayé 29 km. On se rapproche de Sault-Sainte-Marie et des écluses que nous devrons traverser demain. Dodo dans un petit chalet amérindien, merci à Brad. Nous avons passé une très belle soirée avec lui et son fils. Petit jam sur le bord du feu. Pour bien terminer cette journée, nous sommes allés manger de la bonne poutine amérindienne. C’était vraiment délicieux!

Jour 34 – 28 mai 2015
30 km. On est enfin arrivés au lieu prévu pour le ravitaillement. On a passé les écluses vers 12 h. Nous avons monté 7 mètres en restant dans nos canots. C’était vraiment un drôle de moment, une belle expérience! Sault-Sainte-Marie, c’est incroyablement beau! Il y a énormément de moustiques, mais ça va, le moral est très bon.

Jour 35 – 29 mai 2015
Aujourd’hui, nous réalisons que nous avons parcouru 980 km jusqu’à maintenant. Wow! C’est notre journée de ravitaillement. Émilie et Sophie, amoureuse et amie de Julien ont eu la gentillesse de parcourir plusieurs km pour venir porter nourriture et équipement. Elles sont arrivées tôt, ce qui nous a permis de faire notre sélection habituelle (qu’est-ce qu’on garde, qu’est-ce qu’on renvoie à Québec, etc.), de finir vers 12 h pour ensuite profiter d’une belle journée et soirée avec elles. C’était un beau ravitaillement; on remercie Émilie et Sophie pour leur générosité et leur support et on vous invite à lire Histoire de ravitaillement.